logo_phenix_college_esther_blondin

Saison importante pour Houde

Par Alexandre Bissonnette-mardi 02 Oct 2018

Après un passage d’une saison avec le Phénix du Collège Esther-Blondin, Samuel Houde semble avoir son erre d’aller. L’espoir du Canadien de Montréal continue son développement avec les Saguenéens de Chicoutimi.

Repêché au 8erang de l’encan 2016 par les Saguenéens, il n’a pas perdu de temps avant de se tailler un poste avec la formation. Dès sa première saison dans la LHJMQ, Houde s’est imposé comme un élément important de la formation dirigée par Yanick Jean.

Expérience enrichissante

Après avoir été repêché par le Canadien de Montréal en 5eronde en juin dernier, Houde vivait finalement son baptême de feu avec la Sainte-Flanelle. Blessé à l’épaule en début de camp, Houde ne cache pas qu’il souhaitait sortir du camp d’entraînement avec une épaule plus solide et être prêt pour sa saison dans la LHJMQ.

Même s’il n’a pas pu disputer de match en raison de cette blessure, le jeune homme croit que ce premier camp des recrues, en compagnie de joueurs ayant évolué dans la Ligue américaine, lui aura apporté beaucoup dans son parcours de joueur de hockey. « Il y en avait avec plus d’expérience et j’essayais d’apprendre le plus possible d’eux et de prendre beaucoup de bagage », s’est-il contenté de dire.

Pièce maîtresse chez les Sags

Houde dit maintenant focusser sur sa saison avec les Sags. « Pour l’instant je me concentre sur l’équipe. À la fin de la saison, je me concentrerai sur autre chose. Je veux toujours progresser. Je veux leader l’équipe offensivement », a déclaré l’attaquant.

Maintenant âgé de 18 ans, Samuel Houde amorce sa troisième saison dans le circuit Courteau. Fort d’une campagne de 32 points en 54 parties la saison dernière, le jeune centre aura un rôle important auprès des jeunes recrues de la formation. Le natif de Blainville est conscient du rôle qu’il jouera cette saison, notamment avec les jeunes Hendrix Lapierre et Théo Rochette, deux joueurs de centre repêchés au premier tour du dernier repêchage. « Je veux développer les jeunes et leur donner le plus de bagage possible, comme Nicolas Roy et Frédéric Allard l’avaient fait pour moi », admet Houde.

Un passage marquant au CEB

L’ancien attaquant du Phénix semble très reconnaissant de son passage dans la structure de l’équipe. « Ç’a été une organisation très importante dans mon développement. Ils ont une excellente organisation, on n’a qu’à regarder des joueurs comme Laurent Dauphin et Frédérik Gauthier qui sont passés avant moi. Ils continuent de progresser et ils ont un peu d’expérience dans la LNH », souligne le vétéran des Saguenéens de Chicoutimi.

Le nom de Samuel Houde se retrouve maintenant parmi les plus grands ayant porté le chandail du Phénix. Il fait dorénavant partie du club sélect de 7 joueurs ayant été repêchés dans la LNH.

Photo: André Émond