logo_phenix_college_esther_blondin

Paulin Bordeleau et Philippe Paquette prêtent mains fortes aux entraîneurs

Par Frédéric Damiani-mardi 09 Oct 2018

Le 8 octobre dernier, une nouvelle thématique voyait le jour au Québec. Devenir meilleur pour nos joueurs. Une collaboration entre Hockey Québec et la Ligue de hockey Midget AAA du Québec avec comme plan, une journée de perfectionnement pour les entraîneurs de hockey du Québec.

Répandu aux quatre coins de la province, cette thématique a pour but de fournir les notions nécessaires pour tous les entraîneurs de tous les niveaux, afin de mieux encadrer les jeunes joueurs et joueuses qui formeront la prochaine relève de hockeyeurs.

Les 15 équipes du circuit Baillairgé offraient lundi, une formation complète étalées sur deux volets; théorique et pratique. Sous la tutelle des entraîneurs des équipes du circuit Midget AAA, gouverné par les entraîneurs du Phénix du Collège Esther-Blondin, Paulin Bordeleau et Philippe Paquette pour la région des Laurentides et Lanaudière, ce fut plus de 500 entraîneurs du hockey mineur qui ont pris part à cet événement.

«On a accès à beaucoup d’informations au niveau de ce qui nous ai donnés par Hockey Québec et Hockey Canada et partager cette information-là avec des coachs de la région dans différents niveaux, différents calibres, c’est gagnant pour eux», nous explique l’entraîneur adjoint du Phénix, Philippe Paquette. «Je trouve ça important que l’on travaille ensemble et qu’on amène le meilleur des contenus à nos jeunes joueurs qui grandissent dans notre structure et dans nos villes et associations».

L’entraîneur adjoint n’en était pas à une première aventure avec l’organisation de Hockey Québec. Il faut remonter au 16 août dernier où il a passé une semaine à titre d’entraîneur-responsable d’une équipe des moins de 15 ans. Programme regroupant les 81 meilleurs joueurs de moins de 15 ans de la province divisés en quatre équipes, il avait la charge de former et évaluer un groupe de jeunes joueurs afin de les aider dans leur cheminement. «Hockey Québec nous a donné les lignes directives sur ce qu’ils voulaient que l’on travaille pour que l’on soit tous sur la même page.» nous explique Philippe. «Par la suite c’était de monter l’équipe dans nos propres couleurs, de créer notre propre identité car avant tout le but premier du programme est de préparer les joueurs au camp des moins de 17 ans d’Équipe Canada». Paquette en est à une troisième année dans le programme de Hockey Québec et une 11e à titre d’entraîneur de hockey.