logo_phenix_college_esther_blondin

Le trophée Luc Robitaille sera remis au joueur offensif des séries éliminatoires

Par Ligue Midget AAA du Québec -vendredi 07 Déc 2018

SAGUENAY – À l’occasion d’une conférence de presse tenue à l’hôtel Le Montagnais dans le cadre de la 13e édition du Challenge Midget AAA – CCM, la Ligue de hockey midget AAA du Québec a annoncé le changement de nom du trophée remis annuellement au joueur offensif des séries éliminatoires de la Coupe Jimmy-Ferrari. Cet honneur sera désormais connu sous l’appellation du Trophée Luc Robitaille / La Coop fédérée, en hommage à l’ex-porte-couleurs des Kings de Los Angeles.

« Pour notre ligue, c’est un grand jour. Notre association avec Luc Robitaille, qui après son passage dans notre circuit, a connu une glorieuse carrière dans deux ligues, soit la LHJMQ et la LNH, où il a évolué pendant près d’un quart de siècle », s’est réjoui Yanick Lévesque, par voie de communiqué, le nouveau président de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, suite à l’acceptation de Luc Robitaille de donner son nom à un trophée de notre ligue.

« Cette annonce d’association avec Luc Robitaille permet à la Ligue midget AAA de poursuivre son objectif de reconnaître les grands joueurs québécois qui ont évolué dans notre circuit et de désigner à leurs noms des honneurs à remettre aux joueurs de demain. On a qu’à penser aux nouveaux trophées – Patrick Roy, Martin Brodeur, Kristopher Letang, Patrice Bergeron et Martin St-Louis – instaurés au cours des trois dernières saisons, ainsi qu’aux trophées Daniel Brière et Mario Lemieux, entre autres », d’ajouter monsieur Lévesque.

Le trophée Luc Robitaille

Depuis la saison 1989-1990, au terme des séries éliminatoires de la Coupe Jimmy-Ferrari, la ligue reconnait le joueur par excellence des séries éliminatoires et plus précisément depuis 2016, un trophée est remis au joueur offensif des séries et un autre au joueur défensif – le trophée Patrick Roy.

Cet honneur portera désormais le nom d’un des meilleurs attaquants québécois à avoir évolué dans la LNH – gagnant du trophée Calder et d’une Coupe Stanley notamment – Luc Robitaille, un joueur qui a connu une brillante carrière dans la Ligue nationale de hockey pendant près d’une vingtaine d’années.

Quant au Trophée Clément-Filion — nommé en l’honneur d’un ancien bénévole des Cantonniers de Magog — qui jusqu’à la saison dernière était remis au joueur offensif des séries éliminatoires sera désormais attribué au bénévole de l’année dans le circuit Lévesque.

Une carrière bien remplie

Luc Robitaille est très redevable à la Ligue midget AAA et à son équipe des Angevins de Bourassa. « À mon arrivée avec l’équipe, j’étais joueur de centre. Au camp d’entraînement, mon entraîneur Claude Therrien m’a alors dit que si je voulais faire l’équipe, je devrais jouer à l’aile gauche. Ce à quoi j’ai répondu que j’étais même prêt à garder les buts ! » Sa brillante carrière à l’aile gauche, il la doit donc à Claude Therrien et à la Ligue midget AAA.

Dans la Ligue midget AAA, Luc Robitaille a évolué avec les Angevins de Bourassa lors de la saison 1982-1983. En 48 matchs de saison régulière, il a cumulé une fiche de 36 buts et 57 aides, pour un total de 93 points. Sa fiche en séries éliminatoires est de 9 buts et 6 aides en 7 joutes.

Dans la LHJMQ, Luc Robitaille a évolué avec les Olympiques de Hull. Puis lors du repêchage d’entrée de la Ligue nationale de hockey en juin 1984, il est sélectionné en 9e ronde, le 171e choix au total, par les Kings de Los Angeles.

Dès l’automne 1986, après trois saisons dans la LHJMQ, Luc Robitaille gradue dans la LNH et amorce sa carrière qui durera 20 saisons avec principalement les Kings de Los Angeles, puis les Penguins de Pittsburgh, les Rangers de New York et les Red Wings de Detroit avec lesquels il remportera la Coupe Stanley en 2002.

Ajoutons à cela deux médailles d’or à la Coupe Canada 1991 et au Championnat du monde 1994, ainsi qu’une médaille d’argent avec Équipe Canada Junior 1986. Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2009 et au Midget AAA en 2003.

Depuis 2007, il est demeuré dans le giron des Kings de Los Angeles avec lesquels il occupe des postes clés et en 2017, il devient le président de l’équipe. D’où son insistance pour les études chez les jeunes, car s’il n’avait pas étudié, il n’aurait pas eu l’après-carrière qu’il a présentement.

La Ligue de hockey midget AAA du Québec et ses 15 équipes sont fières de s’associer à Luc Robitaille et de nommer — le Trophée Luc Robitaille / La Coop fédérée — honneur qui sera remis annuellement au meilleur joueur offensif des séries éliminatoires.

Sur la photo, Jos Canale, directeur technique de la LHMAAAQ, ainsi que les entraîneurs-chefs Félix Potvin des Cantonniers de Magog et Steve Thériault des Élites de Jonquière ont présenté le nouveau trophée Luc Robitaille.

Source : Ligue de hockey midget AAA du Québec