logo_phenix_college_esther_blondin

Le Phénix baisse pavillon en trois parties

Gabriel Leblanc / 26 Fév 2018

Terrebonne - Le Phénix du Collège Esther-Blondin s’est incliné en trois parties face aux Estacades de Trois-Rivières lors de la première ronde des séries éliminatoires de la coupe Jimmy Ferrari.

Terrebonne – Le Phénix du Collège Esther-Blondin s’est incliné en trois parties face aux Estacades de Trois-Rivières lors de la première ronde des séries éliminatoires de la coupe Jimmy Ferrari.

Dans la première partie qui était présentée le mercredi 14 février à Trois-Rivières, le Phénix s’est incliné 4-1. Les hommes de Frédéric Lavoie ont pris l’avance dès le début de la partie et sa formation n’a ensuite jamais regardé derrière en marquant trois fois, dont deux buts de Mavrik Bourque, lors de deuxième période. En toute fin de partie, Nicolas Kingsbury-Fournier a marqué afin de faire éviter le blanchissage à sa formation.

Lors du deuxième match de la série, soit le jeudi 15 février, encore une fois à Trois-Rivières, la partie a été beaucoup plus serrée. À la toute fin d’une première période dans laquelle chaque équipe avait marqué une fois, le Phénix a joué de malchance. Lors d’une pénalité à retardement des Estacades, la rondelle s’est accidentellement dirigée dans le filet désert du Phénix. Un peu plus tard, en fin de troisième période, le Phénix est venu créer l’égalité par l’entremise de Nicolas Kingsbury-Fournier afin de forcer la prolongation. Environ cinq minutes après le début de la période supplémentaire, Jérémy Michaud a donné la victoire aux Estacades.

Le dimanche 18 février, le Phénix revenait donc à la maison avec un déficit de 0-2. Après une première période sans but, les Estacades ont marqué deux fois en moins de huit minutes. Le Phénix a par la suite répliqué par l’entremise du capitaine Zachary Beauregard. En début de troisième période, Mavrik Bourque est venu faire très mal à la troupe de Paulin Bordeleau en marquant son 4e de la série. Malgré un bel effort du Phénix par la suite, Alexis Lyonnais est venu clouer le cercueil avec un but dans un filet désert.

Le Phénix du Collège Esther-Blondin est donc éliminé des séries éliminatoires de la coupe Jimmy Ferrari. Il reste par contre les matchs de qualifications en vue de la coupe Dodge.

Gabriel Leblanc, Phénix du Collège Esther-Blondin

Crédit photo : Martin Bond